Dernière Newsletter

21.12.2019

Articles récents

Dates principales

novembre 2020

18nov19 h 30 min22 h 00 minSéance du Comité cantonal - Novembre 2020

janvier 2021

20jan19 h 30 min22 h 00 minSéance du Comité cantonal - Janvier 2021

juillet 2021

02juialldayalldayRemise des diplômes jeunes chasseursOrganisation: Section Gibloux; les informations suivront

Loi sur la chasse et la protection des mammifères et des oiseaux sauvages

Communiqué de presse sur le résultat de la votation du 27 septembre 2020

Le NON l’emporte au niveau national malgré le timide oui des fribourgeois, déception des chasseurs et craintes des éleveurs laissés sans véritable solution. L’ouvrage devra être remis sur le métier pour trouver un compromis pragmatique à un chantier déjà ouvert depuis de longues années.

Après une campagne haute en couleurs à coup de bassesses et de désinformation le résultat est tombé, c’est un non à 51.9%. On peut relever une forte participation en lien avec les enjeux importants des cinq objets soumis au peuple suisse. Force est de constater au vu du score très serré qu’une tranche importante de la population a donné son soutien à cette révision malgré les moyens beaucoup plus importants des opposants. La Fédération Fribourgeoise des Sociétés de Chasse tient remercier chaque personne ayant donné une voix favorable.

Les messages-chocs souvent creux et fallacieux des opposants ont donc fait mouche auprès de la population citadine de notre pays, accentuant le clivage ville-campagne. Les éleveurs et acteurs du pastoralisme alpin apparaissent comme peu considérés et se voient imposer un diktat difficilement acceptable.

Un rassemblement des forces est maintenant de mise. Chasseurs et éleveurs vont devoir continuer à travailler de concert afin de permettre une coexistence la plus équilibrée possible avec une population grandissante de grands prédateurs sur notre territoire.

Suite au résultat de cette votation, il apparaît que l’information et la sensibilisation de la population sur le rôle important de la chasse et de toutes les actions effectuées par les chasseurs devient un objectif majeur. Une réelle prise de conscience de ce qu’implique une gestion durable et raisonnée de la faune et des milieux naturels doit être créée.

La conservation de la biodiversité, des équilibres naturels ainsi que des pratiques de chasses respectueuses et traditionnelles sont également des buts importants pour lesquels toute l’énergie disponible sera déployée lors de la reprise des discussions au parlement.

Fribourg, 28.09.2020 / FJV-COM

Les chasseurs sont concernés par la loi sur la chasse et la protection des mammifères et des oiseaux sauvages, mais pas seulement, cette loi traite aussi et surtout de la protection des milieux naturels.
X